Comprendre les entrées
 

NB : Vous ne trouverez pas toujours tous les champs sur la fiche que vous consultez.

1. En haut de la fiche (c.-à-d. avant les différentes langues) :
 

Domaine

En fonction de son acception, un terme est attribué à l’un des domaines suivants :

- administration, droit, économie ;
- dénominations (telles que des professions, diplômes, institutions, services...) ;
- sciences, technique ;
- général.

 

Sujet

Grâce à cette information, vous pourrez plus facilement situer le terme dans son contexte sémantique, différencier les homonymes…
Voici la liste des sujets.
 

Remarques

Vous trouverez ici des informations générales qui valent pour l’ensemble de la fiche, donc pour les trois langues. Ce champ peut par exemple contenir une définition du concept (DEF).


2. En-dessous d’un terme :

 

Source

Le texte-source est identifié par une série de lettres après la barre oblique (les lettres avant cette barre oblique sont des codes internes), éventuellement suivies de la date de promulgation du texte sous la forme AAAA.MM.JJ. Les sources les plus courantes sont les textes légaux et réglementaires, abrégés notamment comme suit : L (loi), AR (arrêté royal), AM (arrêté ministériel) et Circ (circulaire).
Voici la liste exhaustive des abréviations.
 

Contexte
 

Ce champ reprend le plus souvent un passage de texte réel, parfois simplifié, vous permettant de situer le terme dans un environnement sémantique et syntaxique.
 

Remarques


Vous pouvez trouver ici des informations très différentes :
- information grammaticale (forme du pluriel peu courante, genre…) ;
- information sémantique (parfois une définition) ou encyclopédique (notes contenant des informations complémentaires sur le concept en lui-même) ;
- précisions quant à l’usage du terme (à préférer / à éviter) ou à ses particularités (par exemple vocabulaire spécifique à l’Union européenne, renseigné comme vocabulaire UE) ;
- terme similaire à ne pas confondre avec le terme concerné ;
- traduction antérieure devenue obsolète etc.

NB : Vous trouverez parfois dans ce champ l’indication classe 3. Cela signifie que le terme allemand concerné ne provient pas d’une traduction publiée au Moniteur belge, n’a pas été validé et que sa fiabilité est moindre.